Accueil Info Tabac

 Tout savoir sur le tabac
-- quelques chiffres
-- histoire du tabac
-- le tabac dans le monde
-- beedies, narguilé, cigares et pipes

 Dépendance au tabac

 Méthodes pour arrêter de fumer

 Témoignages d'anciens fumeurs

 Livres

 Liens

 Plan de site

histoire du tabac
 Info Tabac

Histoire du tabac

La culture du tabac vient d'Amérique où l'habitude de fumer cette plante remonte à plus de 3000 ans.

Les indiens d'Amérique du Sud roulaient les feuilles de tabac de façon à obtenir un grand cigare qu'ils appellaient "tabaco". Le tabac était appelé "petum". Des pipes datant de 1000 avant JC ont également ont été retrouvées en Amérique du Sud.

Le tabac était utilisé par les Incas et les Aztèques surtout pour les fêtes, bien que parfois fumé de façon quotidienne. On lui allouait de nombreuses vertus, dont celles de calmer la faim et la fatigue. On l'utilisait également comme plante médicinale, soit pur soit associé à des feuilles de coca ou d'autres plantes.

En Europe par contre, l'utilisation du tabac est beaucoup plus tardive. Même si les Romains fumaient dejà la pipe, il ne s'agissait pas de tabac mais de feuilles de poirier ou bien d'eucalyptus.

Christophe Colomb

Il faut en fait attendre 1492 et Christophe Colomb pour voir apparaitre le tabac en Europe. D'abord utilisé comme plante ornementale, ce n'est qu'au milieu du XVIème siècle que le médecin personnel de Philippe II commence à propager le tabac. Plante rapidement très en vogue, on lui attribue toutes les vertus : le tabac guérit les migraines, les maux de dents, les rhumatismes... On l'applique même en décoction pour adminisistrer des lavements. En provoquant de nombreux accidents, cette utilisation abusive contribue à en faire un produit très rapidement décrié et sa consommation et culture deviennent alors prohibées.

Une opposition très virulente entre partisans et ennemis du tabac fait rage durant toute la fin du XVI et le XVII siècle. Les condamnations peuvent même aller jusqu'à la peine de mort... En 1821, le Dictionnaire des Sciences Médicales met en guarde contre l'utilisation abusive du tabac :

"Le tabac, considéré sous le rapport de son utilité en médecine et du nombre des végétaux dont les qualités, dangereuses à cause de leur trop grande activité et de leur action en quelques sorte corrosive sur les tissus, doit rendre l'emploi fort rare, et dont l'administration doit être surveillée avec le plus grand soin."

Si les médecins de l'époque découvrent par autopsie les dégats causés par le tabac sur les organes, la nicotine n'est identifiée réellement que vers 1840, avec l'invention de la première cigarette. Le tabac est encore très peu consommé. C'est en 1944 avec l'arrivée des soldats américains en Françe et des cigarettes blondes qu'explose vraiment la consommation de tabac et pourtant, elle ne représentait à l'époque que 5% de la consommation d'aujourd'hui.

Haut de page - Retour

[ info-tabac.noname.fr ]